Comment STRUCTURER un DESSIN DE LOUP ?

Comment STRUCTURER un DESSIN DE LOUP ?

Tuto en 7 dessins + 3 vidéos


Pour ce second Tutoriel de Dessin de Loup, découvre la structure morphologique de ton animal préféré.
La compréhension de ses proportions et de ses articulations te permettra de le dessiner dans toutes les positions que tu voudras.

Ce Tutoriel de Dessin te permet de bien assimiler l’anatomie du loup. Il t’offre 7 exercices, du plus simple au plus élaboré, pour reproduire sur le papier toutes les gestuelles et les positions de l’animal. Assis, debout, couché, en marche, hurlant, etc.

Commençons sans tarder !

Chaque partie de cette leçon est précédée d’une courte vidéo démonstrative ;
elle-même accompagnée d’une musique spécialement choisie.

 

Bon visionnage et bon dessin.



Exercice de Dessin n°1 :
Loup debout de profil.


La vidéo que tu viens de regarder te montre l’exécution des 4 prochains exercices.

Commençons donc par le premier et aussi le plus simple : le Loup debout de profil.

Aide-toi maintenant des images extraites de la vidéo pour progresser pas à pas.
Muni-toi d’un crayon à papier léger, d’une gomme (facultatif) puis de ton meilleur feutre (souple, ni trop fin, ni trop gros).


Structure de loup debout 1


Sur une feuille de papier A4 (ou équivalent) trace trois cercles (au crayon), situant de gauche à droite : le bassin, la cage thoracique et le crâne.
Conseil :Soit à l’aise dans l’espace de ta feuille. Place ton sujet en plein milieu, tout en laissant respirer ton dessin par une marge de quelques centimètres. En un mot, ne dessine pas en tout petit dans un coin, ni en trop grand, pour ne pas te retrouver coincé par les bords.

Respecte au mieux les tailles, orientations et emplacement de ces trois cercles.
Tâche de toujours visualiser le loup que tu cherches à représenter.

Considère le diamètre du plus grand cercle (celui de la cage thoracique), reproduit cette mesure en dessous pour obtenir ta ligne de sol.

Remarque que le départ des pattes arrières (les hanches) est légèrement plus bas que le départ des pattes avants (les épaules).
Observe aussi que les pattes arrières sont plus « brisées », à la manière d’un éclaire.
Si les quatre pattes sont formées de trois sections principales (quatre sections si l’on compte les doigts posés au sol), la dernière section des pattes arrières est quasiment égale aux deux premières ; tandis que la dernière section des pattes avant est beaucoup plus courte.

Ne crains pas de ne pas être parfaitement juste dans les proportions.
Il s’agit du premier exercice.
Ton habitude se forgera petit à petit.


Structure de loup debout 2



Cherche maintenant à dessiner les courbes qui « glissent » le long de tes cercles.
Commence par le bout de la queue, remonte l’échine jusqu’au sommet du crâne et termine par le bout du museau.
Repart vers le ventre en disposant la mâchoire, le pelage de la gorge, passe par la bosse des côtes puis creuse légèrement jusque à l’aine.
Enfin, place les courbes qui forment les pattes.
Déjà ton loup se révèle.



Structure de loup debout 3


Saisi-toi de ton feutre et tente maintenant d’habiller ce schéma de la silhouette du loup : pelage, oreilles et griffes compris.

Quelque que soit le résultat, tu as fait de ton mieux et je t’en félicite.
Passons au second exercice.

Exercice de Dessin n°2 :
Loup en marche de profil.


Afin que tu prennes de bonnes habitudes il est important de suivre dans l’ordre la progression de ces exercices.

Ce deuxième loup ressemble au premier…
Mais vérifie si tu peux le réaliser dans l’autre sens, tout en initiant un début de mouvement.

Structure de loup debout 4


Reprend les trois cercles, positionne les segments des pattes, trace les courbes de façon dynamique et esquisse les derniers éléments anatomiques.

As-tu trouvé l’exercice déjà plus facile ?
N’hésite pas à recommencer sur des feuilles différentes, jusqu’à ce que cela te semble assez simple.


Conseil :
Préfère changer de feuille pour recommencer, plutôt que de (trop) gommer tes erreurs.
Garder un œil sur ses « erreurs » est la meilleure manière de progresser !

Structure de loup debout 5


Essaie de rentrer un peu plus dans les détails des yeux, des oreilles et des articulations pour ce deuxième exercice.
La finesse de ton trait s’exprimera au fur et à mesure.  

Exercice de Dessin n°3 :
Loup hurlant trois-quart dos.


Te voici face à une légère difficulté supplémentaire : une relative perspective, ou ce qu’on appelle « un raccourci ».

Structure de loup hurlant 1


J’ai volontairement choisi cet angle (trois-quart dos) pour ce troisième exercice.
Les trois cercles gardent à peu de choses près leurs proportions, mais leurs dispositions changent.
J’ajoute à la « perspective » une petit difficulté : les pattes avants sont comme placées sur un rocher.

Structure de loup hurlant 2


Tâche de reproduire ce que tu as assimilé des exercices précédents pour y ajouter la tension du hurlement.


Conseil :
La structuration de ton dessin ne doit jamais perdre de vue l’image mentale que tu vises.
La structure doit seulement t’aider à transcrire ce que tu as dans la tête (ou ton modèle) sur le papier.

Structure de loup hurlant 3


Pour ce troisième exercice je t’invite à légèrement te « libérer » du modèle que je te propose.
Si tu t’en sens capable, cherche à modifier l’angle de la tête, de la queue ou d’une des pattes.
Commence à créer, plutôt qu’à simplement recopier.


 Exercice de Dessin n°4 :
Loup couché et jouant.


Nous montons d’un cran dans la difficulté.

Structure de loup couché 1


Les principes vus avant restent les mêmes.
Il s’agit encore de changer de point de vue.
Le but étant que tu modélises dans ton esprit le métabolisme du loup.
Ici tes repères vis-à-vis du sol changent complètement.

Structure de loup couché 2


Reprends la méthode des cercles, des segments puis des courbes et cherche au mieux à retranscrire la vivacité de l’animal se roulant parterre.
Là aussi, libre à toi de légèrement modifier sa position pour plus d’expressivité.


 Exercice de Dessin n°5 :
Loup assis de profil.



Pour cette nouvelle étape de la leçon, tu devrais trouver l’exercice plutôt facile.
Mais gare au piège !
Le but étant de dessiner ce loup assis tout en conservant ses bonnes proportions.
Je te laisse te servir de ce que tu commences à bien maîtriser.
À toi de jouer.

Structure de loup assis 1


Une fois que le « squelette » est correctement disposé et que ton feutre est venu l’habiller, regarde un instant le résultat.

Structure de loup assis 2


Maintenant demande toi si ce loup peut vraisemblablement se dresser sur ses quatre pattes et se mettre à marcher.

Structure de loup assis 3


Si c’est le cas : Bravo.
S’il te semble que ce loup tomberait à la première tentative de se relever, tu es bon pour recommencer l’exercice.


Conseil :
Comme pour toute pratique, recommencer est la meilleure façon de gagner du temps.


 Exercice de Dessin n°6 :
Loup assis trois-quart face.


Cet avant-dernier exercice rassemble tout ce que tu as vu précédemment.
Tu devras réussir à placer les éléments, vu d’un angle particulier, avec un raccourci, des membres ramassés et une expression faciale.

Structure de loup assis 4


Applique tous les conseils que tu as reçu, et cherche à donner à ton loup une vraie assise, ainsi qu’une musculature adaptée à sa position.
Au moment de l’encrage essaie de bien définir les détails de la fourrure, des extrémités et enfin de l’expression des yeux et du museau.

Structure de loup assis 5


Conseil :
Soit encore plus appliqué qu’avant. Passe le temps qu’il te sera nécessaire sur l’esquisse. L’encrage ne doit être que la validation de ton dessin au crayon.

Structure de loup assis 6


Si tu as bien suivi toutes ces étapes, tu devrais avoir déjà bien assimilé les proportions et la « logique » du corps d’un loup.
J’espère que tu sens la différence avec le tout début.


Structure de loup assis 7

 

 Exercice de Dessin n°7 :
Loup debout de profil (niveau 2)



Nous voici à la fin de cette leçon.
Pour voir si tes efforts sont payants, je te propose de reprendre une posture de loup simple et similaire au tout premier exercice.
Mais, cette fois-ci, tu te passeras d’esquisser toute l’architecture.

Structure de loup de profil 1


Trace seulement à grands traits et rapidement quelques lignes de repères.
Tente de donner vie à ton loup de façon plus intuitive.
Normalement la structure est dans ta tête, tu n’as plus autant besoin de l’inscrire sur le papier.
Essaie, tu va voir.

Structure de loup de profil 2


Une fois que tu auras réussi à « matérialiser » ton loup de façon réaliste et « vivante », entreprend de lui donner un peu de reliefs.

Structure de loup de profil 3


Par un jeu de petites hachures, en respectant le galbe des muscles et le sens du pelage, place là où il le faut les ombres qui donneront à ton loup son épaisseur.

Structure de loup de profil 4

 

Félicitations, tu sais maintenant dessiner des loups !


La discipline dont tu as fait preuve t’a permis de déjà bien affirmer ton dessin.
Les résultats obtenus sont encore (et toujours) à perfectionner.
Or il n’y a que par la pratique que ta main et ton œil s’amélioreront.

Cette leçon est sûrement une des plus difficile, peut-être une des moins marrante, mais certainement la plus utile.
Connaître les logiques d’un corps et savoir composer une esquisse, sont les préalables nécessaires pour ensuite se faire vraiment plaisir.

Reprend ces exercices autant de fois que tu le voudras et, quand tu te sentiras prêt, passe à la leçon suivante.

Pour toi, bientôt, le loup et le dessin seront deux univers qui n’en feront qu’un.

À SUIVRE !

Newsletter

Reçois nos articles dans ta boite email.